Céline Guichard & Nadia Valentine

  • Quand : du jeudi 12 novembre 2020 au dimanche 20 décembre 2020
  • Vernissage : jeudi 12 novembre 2020
  • : Sterput - Rue de Laeken, 122 - 1000 Bruxelles
  • Combien : Entrée libre
  • + d'infos : Voir l'event FB

Présentation

L’asbl E² a le plaisir de vous inviter à l’exposition des artistes françaises Céline Guichard et Nadia Valentine du 12 novembre au 20 décembre au Sterput. Peintures, dessins, gravures, sérigraphies.

LES ARTISTES NE PEUVENT PAS VENIR À BRUXELLES. LE VERNISSAGE EST ANNULÉ. UNE RENCONTRE AURA LIEU PLUS TARD DANS LE COURANT DE L’EXPOSITION SI LES CONDITIONS LE PERMETTENT.

Nadia Valentine et Céline Guichard rendent visite au Sterput, et cela nous réjouit fort. Des peintures hyperkinétiques de Nadia Valentine où l’on peut notamment voir le tirailleur sénégalais issu des publicités pour une célèbre marque de chocolat en poudre dans diverses situations tout à fait critiques ou héroïques, critique féroce et comique de la représentation des noirs dans la publicité et plus largement la
société française, aux personnages anthropomorphes de Céline Guichard, corps difformes et visages fermés qui ne semblent refléter que notre propre aliénation et abrutissement, ces deux artistes développent des œuvres uniques entre humour, critique, et constat de l’inexpugnable étrangeté de l’expérience humaine. Deux univers fort différents qui se rejoignent sur le territoire mythique, diversifié, contradictoire, et fascinant de l’idiosyncrasie (le seul qui nous plaise, soyons sincères).

Vernissage

LES ARTISTES NE PEUVENT PAS VENIR À BRUXELLES. LE VERNISSAGE EST ANNULÉ. UNE RENCONTRE AURA LIEU PLUS TARD DANS LE COURANT DE L’EXPOSITION SI LES CONDITIONS LE PERMETTENT.

Autour de l'expo

ANNULÉ – Samedi 14 novembre 14h-17h : Atelier “collage surréaliste” animé par Céline Guichard. Rencontre avec les artistes. PAF libre, inscriptions : info@sterput.org.

Samedi 12 décembre 14h-17h : Atelier “cartes pop-up” animé par Cam Van. PAF libre, inscriptions : info@sterput.org.


cliquez sur l'image pour ouvrir le diaporama

Artistes

Nadia Valentine

Nadia Valentine est née en 1972 en Martinique. Elle vit et travaille à Paris. S’inspirant de l’imagerie liée au tirailleur dit “sénégalais”, qui fit la richesse et la notoriété d’une grande marque de produits cacaotés, les peintures de l’artiste dénoncent le racisme latent, longtemps véhiculé par leurs publicités.
Militante, Nadia Valentine jongle avec les clichés d’hier et d’aujourd’hui. En équilibre ténu entre humour et haine, elle interpelle au milieu des non-dits, des ressentiments et des stéréotypes persistants. Le “bon nègre” au service de la mère patrie est ici représenté sur des champs de batailles, éviscéré ou dévoré vivant dans un éternel sourire figé, un régime de bananes toujours à portée de main. Particulièrement remarquées en 2013 lors de l’exposition HEY ! Modern Art and Pop Culture II à la Halle Saint Pierre, ses impressionnantes huiles sur toile évoquent à la façon d’un Chéri Samba en mode GTA, l’hybridation entre héritage traditionnel, culture populaire afro-américaine et vestiges de la colonisation.

https://www.facebook.com/nadia.valentine.94

Céline Guichard

Céline Guichard est née en 1970. Elle vit et travaille à Angoulême. L’artiste produit des images étranges, surréalistes, fantastiques et grotesques inspirées de ses obsessions pour la biologie humaine, l’anormalité, le rêve et la transgression. Céline Guichard pratique la peinture et expose régulièrement jusqu’en 1996. De 1999 à 2005, elle s’investit très activement dans des projets Web collectifs avant d’ouvrir ses propres espaces de publication. Après 1996, l’artiste se consacre essentiellement au dessin libre sans privilégier une technique particulière, mais c’est à partir de 2005 environ, que les sollicitations de revues et d’expositions collectives s’intensifient. Depuis une dizaine d’années, Céline Guichard participe activement à la scène mondiale du dessin contemporain à travers expositions, publications et collaborations. À la fois repoussants et fascinants, les personnages désinhibés de Céline Guichard nous renvoient à notre propre rapport au corps. Évoluant nus, dans une prairie dont les hautes herbes se confondent avec leur système pileux ultra développé, ils jouissent des attributs de leur monstruosité supposée en toute quiétude. Sexualité débridée, combats féroces ou repos langoureux, tout semble visiblement permis dans cet étrange Jardin des Délices, nous interrogeant ainsi sur les normes imposées dans un contexte socio-culturel de plus en plus hygiéniste.

http://celineguichard.name/
https://www.facebook.com/celine.guichard70
https://www.instagram.com/ceguichard/
https://www.instagram.com/celine_guichard_images/