Gravure sur gomme

  • Quand : le mercredi 15 janvier 2020
  • À quelle heure : 18h-20h
  • :
  • Combien : PAF libre
  • + d'infos : Voir l'event FB
  • Présentation

    Atelier “gravure sur gomme” animé par Marine Penhouet.
    À partir de 13 ans.
    PAF : Libre. Matériel fourni.
    Inscriptions : e2.galerie@gmail.com.

    GRAVURE SUR GOMME
    Atelier créatif de gravure sur gomme pour apprendre à créer des tampons. La gravure sur gomme emprunte la technique de la linogravure, sur un support beaucoup plus souple et facile à travailler ! À partir d’une méthode simple (taille d’épargne), on peut réaliser des tampons mais aussi de plus grandes matrices à imprimer avec ou sans presse, avec le même rendu que la linogravure. Cette technique est utilisée par certains artistes, telle quelle ou en technique mixte, pour la création d’images, et peut également être utilisée par les adeptes du DIY pour la réalisation de tampons personnalisés : illustrations, carterie, papier cadeau, impression sur tissu, vêtements, sacs… C’est une excellente technique graphique pour la reproduction de dessins au trait et d’aplats de couleurs unies. La gravure sur gomme à plaque perdue, ou de tampons multiples, permet de réaliser des images avec plusieurs couleurs. Pour cet atelier, chaque participant est invité à graver un tampon à partir d’un visuel de son choix, puis à imprimer son motif en série, avec des encres à base d’eau, sur du papier ou du textile. Chacun rapporte tampon à la maison pour encore plus d’impressions !

    MARINE PENHOUET
    Marine Penhouët vit et travaille à Bruxelles. Son travail s’affirme dans l’espace pictural par des assemblages graphiques, souvent dualistes. Principalement par le dessin, la gravure et l’installation.
    Etudiante à l’Ecole Supérieure d’Art de Bretagne, elle obtient son Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique en 2012. En 2014 elle intègre le collectif WREK, créé par l’artiste, graveur, auteur, réalisateur et membre fondateur du collectif Frémok, Olivier Deprez et par Miles O Shea. WREK produit une variété de formes avec une variété de pratiques. Marine Penhouët, artiste plasticienne, les rejoint en introduisant le fanzine comme l’un des supports de prédilection de WREK. La couleur noire, la répétition, les relations entre les textes et les images, la vie et l’art, la ville et la campagne, sont quelques-unes des clés du processus de WREK. Active dans les domaines de l’auto-édition, la gravure le fanzine elle organise et participe à de nombreuses expositions collectives entre Bruxelles, Paris et la Bretagne.
    http://base.ddab.org/marine-penhouet


cliquez sur l'image pour ouvrir le diaporama