Valfret

Bio

S’il est une année qui compte dans la vie de Valfret, c’est bien 2001. Fuyant son service militaire, il part en Belgique étudier l’art primitif wallon. En 2011, alors qu’il ne croit plus en rien, il croise la route des Requins Marteaux pour qui il réalise sa première BD. Plus tard, il crée pour les éditions Alter Comics la BD Ecce homo (en passant, il regrette de ne pas avoir cassé la gueule au patron). Ayant plus que marre de la BD, il s’en éloigne pour se consacrer au dessin. Il participe à divers collectifs et sort des zines personnels ainsi qu’un livre au Dernier Cri.
En 2015, il présente ses dessins dans la réputée galerie Bries Space à Anvers, puis en 2016 il expose à l’Espace Bis de la Maison de la culture de Tournai. Depuis 5 ans, Valfret anime un atelier au sein d’une institution d’accueil pour personnes handicapées, là-bas, il y fait les mêmes bêtises qu’ailleurs. Il va aussi de temps à autre promener ses jambes opalines du côté de La S Grand atelier à Vielsalm. En ce moment et pour oublier l’effondrement qui vient, Valfret travaille sur plusieurs livres dont “Sauvage”, paru chez Fremok.
https://valfret.tumblr.com/

Édition


cliquez sur l'image pour ouvrir le diaporama